/

Piano

/

Accueil

Piano, le guide pratique

Piano

Vous souhaitez acheter un piano ? Il existe une multitude de types, gammes, marques et prix. Il faut connaître précisément ses besoins : un piano d'étude pour les enfants, un piano droit pour travailler ou un piano à queue pour un concertiste ?

Ce site vous aidera, en toute indépendance et avec des mots simples, à mieux comprendre pour bien choisir...


Vous cherchez des cours de piano ?

Faites vos gammes !

Des leçons à domicile en fonction de votre niveau et de vos objectifs.

Gratuit et sans engagement !


Pianos, l'essentiel en une page

Voici un aperçu des points abordés dans notre guide pratique des pianos. Pour en savoir plus, cliquez sur les liens de votre choix.

Piano

Types de pianos : acoustique, numérique ou électrique ?

Il existe plusieurs types de pianos : les acoustiques, les numériques, les électriques.

Les pianos acoustiques : 3 types principaux

Il y a 3 types de pianos acoustiques.

Le piano à queue, dit de concert, est destiné aux salles de concert, aux opéras : cet instrument pour concertistes possède une ampleur et une précision de son exceptionnelle. Peu de particuliers en possèdent, car il est très fragile et demande beaucoup d'entretien. Dans la famille des pianos à queue, il existe des ¾ de queue, des ½ de queue, de ¼ de queue et des pianos dit « crapaud », qui ont des registres d'applications plus larges.

Le piano droit est l'instrument pour travailler chez soi. Il prend moins de place que le piano à queue et il est vraiment moins cher. C'est typiquement le piano de salon pour les particuliers,

Le piano d'étude, grâce à son clavier moins haut et son cadre plus petit, est parfaitement adapté à la taille des enfants. C'est le piano idéal pour débuter.

Le piano numérique : peut remplacer un piano acoustique pour les études

Le piano numérique est une alternative au piano acoustique, jusqu'à un certain niveau d'interprétation. Avec ses sons échantillonnés et son toucher lourd, il peut remplacer le piano acoustique pour travailler ses doigtés. Il a certains avantages puisqu'il prend beaucoup moins de place et on peut en régler le volume et même jouer au casque.

Le piano électrique et le synthétiseur

Le synthétiseur présente plusieurs avantages dont un prix assez économique (à partir de 120 €) et de nombreux modèles, ainsi que de nombreuses applications. En revanche, les sons ne sont pas crédibles et ne reproduisent pas bien les instruments acoustiques. Le piano électrique, lui aussi, donne un son singulier et ne peut pas remplacer un piano acoustique. Le piano virtuel, enfin, est inclassable car il s'agit d'un logiciel permettant de créer des accompagnements et mélodies virtuelles.

Fonctionnement des pianos : taille, clavier, toucher, etc.

Le piano est composé d'une caisse qui, pour résister à la tension des cordes, est équipée d'un cadre en fonte muni de traverses. Le cadre du piano est en fonte. Il est insensible aux variations de température et à l'humidité et stabilise l'instrument. Le type de clavier du piano détermine le toucher du piano, c'est-à-dire la qualité du contact du musicien avec le clavier. Enfin, la table d'harmonie est ce qu'on pourrait appeler l'âme du piano : sa facture et sa qualité vont déterminer la tessiture et la sonorité du piano acoustique.

Les accessoires du piano : tabouret et métronome

Lorsqu'on achète un piano, il faut acheter le tabouret de piano qui va avec. Il faut penser au temps qu'on va passer assis devant le piano et savoir que le confort et la position de jeu sont très importants. Pour l'apprentissage de la musique et du tempo, un métronome est indispensable, pour pouvoir jouer en rythme.

Entretien, déménagement, bruit de piano : en pratique

Le piano est un instrument vivant, il a besoin d'être accordé et révisé régulièrement, car il est fragile et très sensible à son atmosphère. Il faut prévoir une pièce à cet effet, pour qu'il ne subisse ni changements de température ni trop d'humidité. On considère qu'un piano doit être réaccordé deux fois dans l'année. Pour déménager un piano, les précautions à prendre sont elles aussi nombreuses, c'est pourquoi on conseille de passer par un déménageur de piano spécialisé. Pour éviter de nuire à votre entourage ou votre voisinage avec le bruit du piano, il est conseillé d'opter pour le casque, qui permet de jouer au casque sur un piano numérique, sans faire un seul bruit. On peut aussi faire installer un système de piano silencieux sur n'importe quel type de piano.

Apprendre le piano : les différentes méthodes

Pour l'apprentissage du piano, il existe plusieurs possibilités suivant les besoins et l'envie de celui qui veut apprendre :

  • le conservatoire de piano : c'est le cursus national standard, réparti sur plusieurs cycles, il permet de passer des diplômes reconnus par l'état et donne une formation complète et de l'instrument et du solfège dès l'âge de 6 ans ; c'est la formation la plus complète et la plus économique,
  • les cours de piano particuliers : école privée ou académie : le programme est généralement calqué sur celui du conservatoire, mais en proposant une autre pédagogie, plus souple sur les plannings et plus adaptée aux besoins particuliers. Les cours particuliers : soit dans un lieu dédié soit à domicile, c'est une bonne solution pour les adolescents ou les adultes qui veulent apprendre à jouer du piano sans se plonger dans un cursus scolaire,
  • les méthodes : elles sont conçues comme un perfectionnement à une formation traditionnelle ou pour des adolescents ou adultes désirant jouer rapidement des petits morceaux de musique.

Qui contacter ? L'accordeur de piano

Pour faire accorder ou réaccorder un piano, il n'y a que l'accordeur, professionnel doté de l'oreille absolue. Le temps d'accordage va, suivant l'état du piano : de 1 h 30 à 2 h 30 pour un piano droit, de 2 à 3 heures pour un piano à queue.

Prix des pianos : de 300 € à 100 000 € !

Voici quels sont les prix moyens du marché (à titre indicatif) :

PRIX D'UN piano NEUF OU D'OCCASION

Types de piano Prix neuf Prix occasion
piano de concert Entre 30 000 et 100 000 €. À partir de 20 000 €.
piano ¾ de queue Entre 25 000 et 90 000 €. À partir de 15 000 €.
piano ½ queue Entre 20 000 et 80 000 €. À partir de 12 000 €.
piano ¼ de queue Entre 15 000 et 70 000 €. À partir de 10 000 €.
piano droit d'étude Entre 600 et 3000 €. À partir de 300 €.
piano droit d'expression Entre 3000 et 9 000 €. À partir de 2000 €.
piano droit de prestige Entre 9 000 et 30 000 €. À partir de 4000 €.
piano numérique Entre 500 et 10 000 €. À partir de 300 €.

Acquisition d'un piano : achat, location, etc.

Il est indispensable d'avoir un piano (au moins numérique) à la maison pour répondre aux exigences quotidiennes de travail des doigtés.

Plusieurs formules sont possibles : achat d'un piano neuf en veillant à le sélectionner selon plusieurs critères importants, la location-vente de piano ou la location avec une option d'achat, la location de piano classique : à partir de 35 € par mois, ou bien l'achat d'un piano d'occasion. Il faut avoir conscience du besoin que l'on a par rapport à son budget pour trouver la formule qui convient.

Autres claviers : clavecin, orgue, clavicorde, etc.

En plus des pianos acoustiques, numériques, électroniques et virtuels, on trouve d'autres types de claviers, apparentés à la famille du piano classique :

  • le clavicorde et le piano mécanique, qui sont tous les deux des pianos anciens,
  • le clavecin et l'épinette, qui sont des instruments au son spécifique : le clavecin est l'instrument par excellence de la musique baroque,
  • les orgues : l'orgue d'église, l'harmonium qui est un petit orgue actionné par une soufflerie, l'orgue électronique qui peut être portatif ou se présenter sous forme de console.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !